Atelier Estime de soi

Maison(s) porteuse(s) du projet: Maison de Services au Public des Vallées d'Auge et du Merlerault .

Structure porteuse du projet: CDC des Vallées d'Auge et du Merlerault

Auteur: MARIE-THERESE MAYZAUD


Résumé du projet: 

Depuis 2016, la Maison de service au public anime ponctuellement des ateliers « Estime de soi ». Trois sessions de 6 personnes ont été mises en place. Les principaux objectifs sont de gagner en confiance et oser s’affirmer, d’optimiser et valoriser ses compétences et de communiquer efficacement en toute circonstance.

Description complète: 

POURQUOI ?

L’objectif des ateliers et de permettre aux personnes :

- D’identifier et renforcer leurs ressources personnelles (le sentiment de compétence)

- Augmenter leur capacité à s’accepter, à se connaître (la connaissance de soi)

- Augmenter leur capacité à s’affirmer face aux autres (le sentiment de confiance)

- Développer leur capacité à communiquer, à exposer ses opinions dans le respect de celles des autres

 (Le sentiment d’appartenir à un groupe)

POUR QUI ?

Les habitants de la Communauté de communes des Vallées d’Auge et du Merlerault.

PAR QUI ?

Hélène Vivié : agent administratif de la Communauté de communes des vallées d’Auge et du Merlerault.

Deux bénévoles :

Patrice Samson : formateur à la Maison Familiale rurale en retraite ;

Annick Maillard : gérante d’un salon de coiffure à la retraite.

OÙ ?

Les ateliers se déroulent dans les locaux de la Maison de services au public à Vimoutiers et à la médiathèque de la Communauté de communes des Vallées d’Auge et du Merlerault.

QUAND ?

Les prochains ateliers auront lieu à partir de septembre prochain (nous proposons deux sessions par an).

COMMENT ?

  • Actions

Le projet est mis en place sous forme de 10 ateliers d’une heure chaque semaine :

Atelier 1 : Atelier de présentation de l’action.

Atelier 2 : Repérer les actes et situations de la vie qui apportent du bien être

Atelier 3 : Identifier les personnes ressources de son environnement et mieux comprendre pourquoi elles ont un rôle positif.

Atelier 4 : Identifier ses ressources internes pour les renforcer

Atelier 5 : Identifier ses ressources dans une situation de réussite

Atelier 6 : Identifier ses stratégies face à différentes situations

Atelier 7 : Savoir faire des demandes claires, développer sa capacité à demander de l’aide

Atelier 8 : Atelier bien être : se sentir bien dans sa tête passe aussi par l’apparence physique : être bien coiffé(e), rasé ou maquillée correctement permet d’être davantage à l’aise face à un interlocuteur : employeur, conseiller, formateur…  

Atelier 9 : Visite de la Médiathèque de la Communauté de communes des Vallées d’Auge et du Merlerault : Lire, se cultiver permet d’avoir une ouverture sur le monde extérieur. Une médiathèque met à disposition de nombreux outils pour se cultiver, apprendre. Cela permet aussi de rencontrer d’autres personnes.

Atelier 10 : Bilan

Nous organisons trois rencontres suite aux ateliers : une à 1 mois, une autre à 3 mois et la dernière à 6 mois. Cela permet de voir la situation de chacun et de les accompagner si cela est nécessaire afin que ces personnes ne retombent pas dans l’isolement.

  • Communication

Création d’une affiche qui a été diffusée à tous nos partenaires (Mission Locale, Pôle emploi, Conseil départemental, chantiers d’insertion, association et mairies, etc.).  

Présentation de l’action en individuel à notre public le plus fragile.

Communication sur le site de la Communauté de communes des vallées d’Auge et du Merlerault.

COMBIEN ?

  • Le budget

Temps de travail : 20 heures de travail pour l’animation des ateliers soit 500 euros.

Préparation des ateliers : 35 heures pour la création des outils (affiches de communication, recueil beauté, photo langage…) soit 875 euros.

100 euros de fournitures pédagogiques.

Bilan et perspectives: 
  • Les résultats qualitatifs

- Une de nos bénéficiaires a trouvé nos ateliers bénéfiques sur la gestion du stress, elle a eu son permis au bout de 3 passages.

- Une autre ne se déplace jamais sans sa fille. Lors du dernier atelier elle a eu la fierté de nous informer qu’elle avait été à Argentan en bus seule.

- Lors d’un atelier, nous avons préparé une personne à un entretien d’embauche. Suite au retour de l’employeur, Madame n’a pas eu le poste mais a très bien su se vendre. Par la suite elle a eu un contrat de remplacement.

  • Les freins

Nous avons du mal à intégrer les personnes sur l’atelier car c’est vraiment une remise en cause de soi. En revanche, quand les personnes font partie du le groupe, elles ne souhaitent plus le quitter.

Nous souhaitons mettre en place 2 à 3 ateliers par an.

Documents à télécharger: